Antibalas - Billets

New Morning, Paris.

Type de billet Prix (tarif hors frais)? Quantité
Tarif Unique €29,70 (€29,70)

Des frais de transaction d'un montant de 1,45€ seront appliqués. Si vous achetez cinq billets, vous ne paierez qu'une fois les frais de réservation.

Plus d'informations sur les billets Antibalas

Nouvel album "FU Chronicles" label Daptone

Live fulgurant dans la tradition afrobeat de Fela Kuti : rythme, groove, énergie pulsative irradient quand ce big band de Brooklyn entre en scène!
Fer de lance du mythique label Daptone Records (Sharon Jones, Charles Bradley, etc.), imprégné d'influences musicales diverses, avec autant d'apports latinos et ouest-africains, que purement américains, Antibalas délivre un groove dansant et hypnotique, conjuguant sonorités électriques et traditionnelles et des textes humanistes, sur fond de critique sociale.


Le collectif de Brooklyn fête ses vingt ans sur le label Daptone avec l'album "Fu Chronicles", un voyage épique où la philosophie du kung-fu croise l'afrobeat activiste.Fip Guillaume Schnee
“Depuis la sortie de leur premier album Liberation Afrobeat Vol.1 il y a deux décennies, Antibalas s'est fait le gardien de l'héritage afrobeat de Fela Kuti et de son combat spirituel et politique incarné par le slogan "Music is a Weapon" (La musique est une arme). A la transe groove du nigérien le saxophoniste baryton Martín Perna et son collectif on progressivement ajouté des ingrédients propres à leur berceau new-yorkais. Punk rock, free jazz, latin-jazz et hip-hop ont donc rejoint le cocktail explosif de jazz, de funk et de highlife du Black President. Deux ans après l'excellent Where The Gods Are In Peace, l'aventure continue avec Fu Chronicles, un long-format explosif”

”Les plus fidèles représentant de l'afrobeat hors du continent célèbrent 20 ans de carrière avec un nouvel album intitulé « Fu Chronicles » qui connecte le kung-fu au fantôme de Fela.
Le leader et chanteur nigérian Duke Amayo annonçait la couleur quant au concept inédit qui entoure ce nouvel album : « je suis spécialisé dans la danse du lion chinoise et les grooves associés, nous disait-il. Ceux-ci sont devenus le modèle de l'album. [...] Je viens du Nigéria et je sens qu'il y a beaucoup de Fela en moi, je me souviens des mélodies qui flottaient autour de moi et de ce groove particulier. C'est devenu une source principale pour tenter d'écrire cette bande-son. Je donne des cours de kung-fu à des étudiants, et je voulais également insuffler cette activité dans les chansons. » Ce teasing alléchant devient enfin une réalité puisque le big band vient d'annoncer la sortie imminente de Fu Chronicles, qui promet de devenir un de leur nouveau pilier discographique” Pan-African-Music