Jawi + Rio Vero à Paris - Billets

Pop-Up!, Paris.

Type de billet Prix (Hors frais)? Quantité
Tarif Normal - €11,80 (€11,80)

Des frais de transaction d'un montant de 1,450€ seront appliqués. Si vous achetez cinq billets, vous ne paierez qu'une fois les frais de réservation.

Plus d'informations sur les billets Jawi + Rio Vero

Organisateur : WART

JAWI & RIO VERO vous invitent au voyage le 09 mars 2023 dès 20h au POPUP du Label
JAWI
Naviguant entre la France et le Maroc, Jawi nous embarque pour un voyage temporel mêlant le Gnawa, musique traditionnelle des esclaves noirs d'Afrique du Nord, à la musique électronique moderne et mélodique. Bercé depuis son plus jeune âge par Mahmoud Guinia, Hamid El Kasri ou encore Gnawa Diffusion, il grandit et s'inspire d'artistes tels que Deadmau5, Dusty Kid, Minilogue, Popof pour créer avec son guembri, une sonorité qui lui est propre. Il invite à une traversée transcendante, rythmée, aux couleurs ocres de l'Atlas.
RIO VERO
Un isolement volontaire, afin de ressentir les effets des substances usées et abusées pour tromper l'ennui et oublier, quelques instants ou éternellement, le poids du monde et des relations. Le message délivré tout au long de « Dark Waters » est limpide, risquant sa salubrité mentale et sa solitude durant les cinq minutes d'une confession intime et intense. Dans ses échanges hip-hop et mélodiques rappelant les tentations d'un retour à la normalité et les convictions à suivre sans faiblir, RIO VERO inscrit ce que deviendra, visuellement parlant, cette quête des retrouvailles avec soi-même. Sans visage ni expressivité, la créature humanoïde que nous suivons a choisi l'exil, les terres menaçantes et attirantes de lieux désertés par l'humanité. Par-delà les nuages ou face aux éléments naturels, du feu à l'eau, de la terre au vent, RIO VERO laisse son personnage mental expérimenter les conditions extrêmes de la délivrance. Elles seront pénibles, difficiles, quasiment impossibles à supporter. Mais, au bout du compte, elles changeront à jamais le maître de ces landes hantées par l'absence. Une danse exaltée, l'apparition monolithique finale de l'objet de culte et de rédemption ; « Dark Waters » ne se noie à aucun moment, nous incite et respirer et sentir les énergies qui, autour de nous, seront les seules à même de nous sauver. Un court-métrage intense et apte à nous apprendre comment exister, pleinement.