Grand Corps Malade billets et dates

Entre une sélection de ses classiques, et les titres phares de son dernier album « Mesdames », entre morceaux intimistes et rythmiques musclées, le prochain concert de Grand Corps Malade s'annonce riche et varié.
Avec 2 musiciens multi-instrumentistes et un renfort d'électro, Grand Corps Malade nous emmène dans son univers engagé, parfois grave, parfois drôle... toujours poétique.
Spectacle produit par Jean-Rachid pour Rachidou Music.

Plus d'informations à propos Grand Corps Malade

Grand Corps Malade en concert


Grand Corps Malade est l’un des meilleurs représentants du slam français, contribuant à faire de la discipline un genre à part entière depuis son premier album “Midi 20”, sorti en 2006. Il collabore avec plusieurs grands noms de la scène hexagonale et parvient aisément à se faire une place parmi les noms qui comptent. En 2015, GCM présente l’album-concept “Il nous restera ça” où il convie des artistes à composer un titre à partir de cette phrase. L’occasion pour le chanteur de reprendre la route et d’assurer une série de concerts en région jusqu’à l’automne 2016.

Né en 1977 en région parisienne, Fabien Marsaud poursuit d’abord une carrière sportive, s’illustrant dans le basket et rejoignant plusieurs clubs en vue de devenir joueur professionnel. En 1997, alors qu’il est moniteur dans une colonie de vacances, le jeune homme a un accident et se retrouve paralysé pendant plusieurs mois avant de retrouver peu à peu l’usage de ses jambes grâce à d’intenses séances de rééducation. Il est alors contraint d’abandonner ses rêves de carrière sportive et se tourne vers l’univers musical. C’est aussi à ce moment-là que Fabien Marsaud adopte le nom de scène de Grand Corps Malade. Il découvre le slam lors d’une scène ouverte et décide de mettre en musique les textes qu’il écrit depuis maintenant plusieurs années.

Premier album

Repéré par le label AZ, il publie un premier album baptisé “Midi 20” en 2006 qui rencontre un beau succès critique et commercial, apparaissant parmi les meilleures ventes cette année-là. A ce moment-là, Grand Corps Malade est considéré comme étant le premier à faire connaître et à populariser le slam en France, bientôt suivi par d’autres artistes comme Abd al Malik. Grand Corps Malade embarque dans la foulée pour une tournée d’une centaine de concerts à travers la France et rafle au passage deux Victoires de la Musique. Dès lors, le slameur présente régulièrement de nouveaux opus, dont “Enfants de la Ville” (2008), “3ème Temps” (2010) ou “Funambule” (2013). En parallèle, GCM écrit et compose pour d’autres artistes comme Calogero, Charles Aznavour, Céline Dion ou Renaud.

Il lui restera ça

En 2015, Grand Corps Malade présente son cinquième album, baptisé “Il nous restera ça”. C’est avec cette phrase comme point de départ que le slameur a demandé à plusieurs artistes comme Renaud, Hubert-Félix Thiefaine ou Ben Mazué, de composer et d’interpréter un titre. L’opus sera salué par la critique et a fait l’objet d’une tournée de concerts à travers la France durant l’automne ainsi que durant l’année suivante. Il s’offre même plusieurs prestations entouré sur scène d’un orchestre symphonique et convient régulièrement d’autres artistes à partager un titre à ses côtés.